À propos de Malboire
Malboire - 2018 L'Atalante

À propos de Malboire

L’idée de Malboire a commencé à prendre forme pendant l’écriture du livre précédent, un peu en réaction forcément.

Bertram le Baladin était un roman d’aventure, j’ai eu l’envie de continuer avec quelque chose de plus lent, plus contemplatif aussi, un peu plus dans la veine d’Enfin la nuit, peut-être.

Les lecteurs du sud reconnaîtront peut-être dans le roman les paysages qui jouxtent le golf de Gascogne et la côte Atlantique. Ils y retrouveront aussi des éléments de lexique parmi lesquels le nom du personnage principal n’est pas le moindre.

Suite à la lecture du roman Water Knife de Paolo Bacigalupi (dont je recommande fortement la lecture, et avec son autre texte La fille automate dont je ne peux m’empêcher de faire la réclame bien qu’il n’en ait pas besoin), j’ai trouvé intéressant de traiter la question de l’eau non pas dans sa raréfaction mais dans sa surabondance. L’idée de l’inondation couplée à celle de l’épuisement des sols par l’agriculture intensive, tout cela dans un des paysages plus radicalement transformés dans les siècles écoulés par la main de l’homme, ont donnée l’univers de Malboire.

Il s’agit donc pour moi d’un texte traitant de l’eau dans tous ses états, un texte à couleur écologique si on veut, où les paysages sont le reflet de l’état des pensées du personnage autant qu’il est façonné par eux, parfois de manière très concrète.

Pour ce qui est de la forme, ce roman qui avait commencé comme une sorte de recueil de nouvelles “thématiques” sous le nom de L’eau et le sable a bien vite pris la forme de mémoires (mot que j’ai longtemps hésité à faire figurer dans le titre : Mémoires de la Malboire, donc). Cette forme, je la dois je pense aux Mémoires d’Hadrien de Marguerite Yourcenar, lues avec passion peu avant le début de la rédaction du livre.

Un texte différent pour moi donc, avec plusieurs choix et enjeux de narrations auxquels je ne m’étais jamais frotté jusque-là.

Le lien du livre sur le site des éditions l’Atalante :

http://www.l-atalante.com/catalogue/la_dentelle_du_cygne/malboire/48/1021/camille_leboulanger/detail.html

Acheter le livre :

https://www.leslibraires.fr/livre/14094922-malboire-leboulanger-camille-atalante

Bonne lecture à vous !

Camille Leboulanger

Laisser un commentaire

Fermer le menu